Logo square - BK Systèmes

Gestion des stocks : comment ça fonctionne ?

Qu’est-ce que la gestion des stocks ?

La gestion des stocks est un élément crucial de la chaîne logistique qui implique la supervision et le contrôle des quantités de stock, ainsi que leur emplacement et leur disponibilité. Elle vise à maintenir un niveau de stock optimal afin d'équilibrer les approvisionnements face aux demandes clients pour assurer une production et une distribution fluides tout en minimisant les coûts et les pertes.

Quels sont les types de stocks à gérer ?

  • Stock de marchandises : Référence les produits achetés et stockés pour la revente.
  • Stock de produits finis : Comprend les articles qui ont complété le processus de production et sont prêts à être vendus.
  • Stock de produits semi-finis : Désigne les composants qui ont subi une partie du processus de production et attendent la finalisation.
  • Stock d’emballage et packaging : Englobe les matériaux utilisés (agrès) pour emballer les produits finis pour l’expédition ou la vente.
  • Stock de matières premières : Constitue la base des produits, ce stock est essentiel pour le processus de fabrication et de production.
  • Stock de consommables : Produits nécessaires au fonctionnement quotidien de l'entrepôt.
BK Systèmes WMS APS logiciel supply chain gestion logistique stock entrepôt


Comment optimiser sa gestion des stocks ?

L’optimisation de la gestion des stocks est essentielle pour maintenir l’efficacité opérationnelle et réduire les coûts. Les entreprises et les prestataires logistiques peuvent s’appuyer sur des outils technologiques tels que les logiciels de gestion des stocks pour atteindre ces objectifs.

Avec des systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) : 

Un WMS est un logiciel conçu pour supporter et optimiser la gestion des opérations d’un entrepôt. Il permet de suivre chaque article en temps réel, depuis sa réception jusqu’à son expédition, en passant par le stockage et la préparation des commandes. 

  • Automatisation des processus : Les WMS automatisent des tâches telles que la réception, le stockage, la préparation de commandes et l’expédition, ce qui réduit les erreurs et accélère les opérations au sein de l'entrepôt.
  • Localisation précise des articles : Les WMS s'interfacent avec le matériel logistique qui permet de lire les codes-barres ou les puces RFID présentes sur les produits pour suivre l’emplacement exact des articles dans l’entrepôt. Les WMS sont capables également de s'interfacer avec d'autres systèmes au sein de l'entrepôt (ERP, WCS, TMS et autres interfaces informatiques, plateformes e-commerce...), offrant une vue unifiée des opérations réalisées dans l'entrepôt et une meilleure gestion des stocks.
  • Optimisation des parcours de prélèvement : Ils calculent les itinéraires les plus efficaces pour la collecte des articles, réduisant ainsi le temps de préparation des commandes.
  • Gestion des emplacements : Les WMS aident à déterminer les meilleurs emplacements pour stocker les articles en fonction de leur taille, poids, et fréquence de mouvement.
  • Rapports et analyses : Ils fournissent des données analytiques et KPI qui aident à prévoir les besoins en stock et à identifier les tendances.


Avec des systèmes de planification avancée (APS) : 

Les APS sont des outils de planification et de programmation qui aident à coordonner la production et les approvisionnements en fonction de la demande. Ils sont bénéfiques pour :

  • Prévision de la demande : Les APS utilisent des données historiques et des algorithmes pour prévoir la demande future et ajuster les niveaux de réapprovisionnement de stock en conséquence. 
  • Planification de la production : Ils aident à établir des plans de production optimaux, en tenant compte des capacités de production et des délais de livraison.
  • Optimisation des stocks : Les APS permettent de déterminer les niveaux de stock idéaux pour minimiser les coûts tout en répondant à la demande.



Méthodes de gestion de stock en entreprise

La gestion de stock en entreprise est une composante essentielle de la logistique et peut grandement influencer la rentabilité.
Différentes méthodes peuvent être appliquées selon les besoins spécifiques de l’entreprise :

Méthode Just In Time

La méthode Just In Time (JIT) consiste à minimiser les stocks en ne commandant que ce qui est nécessaire pour la production à court terme. Cette méthode permet de réduire fortement les coûts de stockage et les déchets mais elle présente aussi un risque d'avoir une rupture de stock en cas de retard de livraison.

FIFO : First In First Out

La méthode FIFO consiste à sortir du stock en priorité les articles qui sont arrivés en premier dans l'entrepôt. Cela permet de réduire les risques d’obsolescence des stocks mais cette méthode peut ne pas être idéale pour les produits à durée de vie variable.

Réapprovisionnement à date variables

Cette méthode ajuste les dates de réapprovisionnement en fonction des variations de la demande et des niveaux de stock. Cette méthode permet une grande flexibilité face à la demande mais peut rendre complexe pour la gestion des commandes.

Réapprovisionnement à date fixes

Les commandes sont passées à intervalles réguliers, indépendamment de la demande. La planification des commandes est de ce fait très simple mais le risque est d'avoir un excédent ou de pénurie de stock.

Chaque méthode a ses propres avantages et inconvénients, et le choix dépend souvent de la nature des produits, de la prévisibilité de la demande, et de la stratégie globale de l’entreprise.

BK Systèmes WMS APS logiciel supply chain gestion logistique stock entrepôt



Quels sont les risques d’une mauvaise gestion des stocks ?

Une gestion inefficace des stocks peut avoir des conséquences significatives sur la santé financière et opérationnelle d’une entreprise et nuire à la satisfaction client s'il y a des ruptures de stock, des retards de livraison ou encore des produits reçus en mauvais état par exemple.

Voici les principaux risques associés à une mauvaise gestion des stocks :

  • Surstockage : Avoir trop de stock peut entraîner des coûts de stockage élevés, une immobilisation inutile de capital et des risques accrus de détérioration ou d’obsolescence des produits.
  • Ruptures de stock : À l’inverse, ne pas avoir suffisamment de stock peut mener à des ruptures de stock, ce qui perturbe la production, retarde les livraisons et nuit à la satisfaction des clients.
  • Pertes financières : Une mauvaise gestion peut conduire à des pertes financières directes dues à la dépréciation des stocks excédentaires et à des opportunités de vente manquées en cas de rupture de stock.
  • Réduction de la liquidité : Les stocks excédentaires, ce sont en fait des ressources financières qui pourraient être utilisées plus efficacement ailleurs dans l’entreprise.
  • Baisse de la productivité : Des niveaux de stock mal gérés peuvent compliquer les processus opérationnels, réduisant ainsi l’efficacité et la productivité des employés.
  • Détérioration de la réputation de l’entreprise : Des problèmes de stock récurrents peuvent endommager la réputation de l’entreprise et sa crédibilité auprès des clients et des fournisseurs.
  • Difficultés de prise de décision : Sans une gestion précise des stocks, il est difficile pour les gestionnaires de prendre des décisions éclairées concernant les achats, la production et les ventes.

La gestion des stocks est donc un équilibre délicat à maintenir. Elle nécessite une attention constante et l’utilisation d’outils et de méthodes adaptés pour minimiser les risques et maximiser l’efficacité.


BK Systèmes WMS APS logiciel supply chain gestion logistique stock entrepôt

Les avantages des logiciels de gestion des stocks

L’intégration de logiciels spécifiques comme les WMS et des APS crée un système puissant qui combine la gestion physique des stocks avec la planification stratégique.

  • Vue unifiée : Une plateforme intégrée offre une visibilité complète sur les stocks et la production, facilitant la prise de décision rapide et informée.
  • Réactivité accrue : L’intégration permet une meilleure réactivité aux changements de la demande et aux imprévus de la chaîne d’approvisionnement.
  • Optimisation des ressources : Elle permet une utilisation plus efficace des ressources, réduisant les temps d’arrêt et maximisant la productivité.
  • Amélioration du service client : Une meilleure gestion des stocks se traduit par une plus grande précision des livraisons et une meilleure satisfaction client.

L’optimisation de la gestion des stocks grâce à l’utilisation de WMS et d’APS est un levier stratégique pour les entreprises du secteur logistique. Elle permet non seulement de réduire les coûts, mais aussi d’améliorer la qualité du service et la satisfaction des clients.

S’inscrire à la newsletter de BK Systèmes