Logo square - BK Systèmes

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Chaîne Logistique & Supply Chain : Définition, Étapes & Enjeux

Gestion de la chaîne logistique

Qu'est ce que la chaîne logistique ?

La chaîne logistique, supply chain en anglais, s'illustre comme une succession de processus clés dans l’économie globale. Elle se compose de différents maillons, depuis la fabrication d’un produit jusqu’à sa livraison et recouvre de multiples activités : approvisionnement des matières, achats, production, transport, stockage et gestion d’entrepôt, conditionnement, et livraison. La chaîne logistique est constituée de flux marchandises et d'informations qu’il convient de gérer et d’optimiser tout au long de son cycle de vie.

Quelles sont les étapes de la chaîne logistique ?

Approvisionnement des matières

En amont de la chaîne logistique, l’approvisionnement des matières, autrement dit sourcing, permet de fournir les ressources nécessaires à la fabrication des produits. Il peut ainsi s’agir de marchandises, de matières premières qui permettront ensuite la production de produits.

Fabrication des produits

La fabrication des produits consiste à transformer des matières premières pour en faire des produits manufacturés, prêts à être transportés, stockés, préparés et expédiés en vue de leur mise sur le marché. La fabrication des produits intervient donc tout naturellement très tôt dans le cycle de vie d’un article.

Stockage et gestion d'entrepôt

Le stockage et la gestion d'entrepôt constituent le cœur de la logistique. Une fois les matières premières approvisionnées et les produits fabriqués, ils sont stockés et préparés en fonction des commandes et des besoins client. L’entreposage et le stockage des produits s'effectuent en entrepôt. Les stocks sont gérés, optimisés et conditionnés selon de multiples critères, c’est ce que l’on appelle la gestion d’entrepôt. Afin de faciliter cette opération de plus en plus complexe et stratégique pour l’entreprise, des logiciels tels que le WMS existent.

Livraison et sortie d'entrepôt

En fonction de la gestion des stocks, sont déterminés des ordres de préparation et de commandes de produits donnant lieu ensuite à des opérations de livraisons. Les produits, préparés et emballés, sortent de l’entrepôt logistique pour être chargés sur des quais dédiés dans des camions dont la mission sera de délivrer le bon produit, au bon moment. Aujourd’hui, l’opération de livraison s’illustre comme l’un des éléments clés de la satisfaction du client.

Différence entre chaîne logistique et supply chain

La supply chain recouvre l’ensemble des activités de la chaîne logistique. La logistique à proprement parler est un des maillons de cette supply chain. Elle concerne plus précisément les activités dédiées de l’entrepôt : réception, stockage, préparation, conditionnement et expédition des marchandises.

Qui sont les acteurs de la chaîne logistique ?

Les acteurs de la chaîne logistique sont tout aussi nombreux que les activités couvertes au quotidien par la supply chain. Approvisionneur, acheteur, producteur, affréteur, transitaire, logisticien, transporteur, chargeur… La chaîne logistique regroupe un large panel d’acteurs dont la mission est de collaborer pour optimiser chacun de ses maillons. L’usage de logiciel de gestion et d’un langage digital commun est clé dans la bonne marche de la gestion de la chaîne logistique globale.

Quelle est la différence entre approvisionnement et logistique ?

L’approvisionnement se joue en amont de la chaîne logistique. La logistique quant à elle se place au cœur de la chaîne, entre l’amont et l’aval des opérations. L’approvisionnement vise à fournir des ressources pour constituer des stocks, la logistique concerne la gestion de ses ressources et de ses stocks.

Comment optimiser la supply chain ?

La supply chain s’optimise au travers de différents leviers. Ils sont tout d’abord humains et nécessitent ainsi des ressources dédiées ainsi qu’une collaboration et un échange constant entre les différents acteurs d’une même supply chain. Ils sont également organisationnels. Pour être optimisée, la supply chain doit bénéficier d’une gestion fine et maîtrisée de ses opérations. Cette dernière s’effectue au moyen d’un logiciel supply chain. Sous cette appellation, sont regroupées plusieurs solutions visant assurer la gestion de chacun des maillons de la chaîne logistique.

Logiciels pour chaîne logistique

Logiciel WMS

Le logiciel WMS (Warehouse Management System) est un outil de gestion d’entrepôt. Sa fonction principale réside dans la gestion physique des stocks. Il assure ainsi le pilotage des activités, la gestion des flux, des stocks et permet une traçabilité des process et des marchandises

Son action s’associe et renforce celle de l’ERP, le logiciel de gestion d'entreprise, en matière de logistique. Clé de voûte de l’entrepôt, il est un indispensable de la chaîne logistique.

Logiciel APS

Le logiciel APS pour Advanced Planning and Scheduling organise et gère les processus de planification des entreprises. Ce logiciel de gestion de la chaîne logistique a pour mission d’assurer la planification et l'optimisation de la chaîne d'approvisionnement. Il agit ainsi sur la gestion et la maîtrise des stocks sur la base de calculs de prévision automatisés.

Quels sont les enjeux de la logistique ?

Les enjeux de la logistique sont multiples et surtout de plus en plus complexes :

Il sont :

  • économiques : la logistique permet d’optimiser le cycle de vie du produit, quel qu’il soit. Elle agit directement sur la gestion des stocks, des délais d’approvisionnement et de la livraison et entraîne une réduction globale des coûts de l’entreprise lorsqu’elle est efficiente!
  • stratégiques : élément clé dans la performance des entreprises, facteur de différenciation et avantage concurrentiel, la logistique offre aux industriels, distributeurs et autres retailers des outils et des process capables de répondre aux besoins grandissants et multiples de leurs clients.
  • environnementaux : la logistique doit permettre de mutualiser les chargements, d’optimiser la livraison et de réduire le nombre de kilomètres parcourus. Elle peut agir sur l’impact environnemental des activités commerciales et industrielles des entreprises.

L’usage d’un logiciel de gestion logistique facilite la prise en charge et la maîtrise de ces enjeux. Les solutions logicielles assurent l’optimisation quotidienne de la chaîne logistique et garantissent ainsi sa performance au service des clients et consommateurs.

François Biesbrouck, Président de BK Systèmes

Partager sur :