Logo square - BK Systèmes

Logistique industrielle : Définition, applications & métiers

BK Systèmes WMS APS logiciel gestion logistique stock approvisionnement supply chain entrepôt

La logistique industrielle assure la fluidité et l’efficacité des opérations de production. Elle implique la gestion stratégique des flux de matières, d’informations et de ressources financières, depuis l’acquisition des matières premières jusqu’à la livraison du produit fini au client.

Logistique industrielle : qu’est ce que c’est ?

La logistique industrielle englobe la planification, l’exécution et le contrôle des opérations nécessaires pour transporter et stocker des produits, ainsi que pour gérer les flux d’informations associés, depuis l’acquisition des matières premières jusqu’à la livraison des produits finis aux consommateurs. Elle joue un rôle crucial dans la chaîne d’approvisionnement et est un facteur déterminant de la compétitivité et de la performance des entreprises.

La logistique industrielle vise à optimiser les processus de production et de distribution afin de répondre efficacement aux besoins des clients tout en minimisant les coûts et les délais. Elle comprend la gestion des stocks, le transport, l’entreposage, la manutention, l’emballage, et l’assurance qualité. L’objectif est de garantir que le bon produit soit livré au bon endroit, au bon moment, dans les bonnes conditions et au coût le plus avantageux possible.



Les étapes de la logistique industrielle

La logistique industrielle est un processus qui se décompose en plusieurs étapes clés, chacune étant essentielle pour assurer une gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement. Ces étapes permettent de coordonner et d’optimiser le mouvement des biens depuis le fournisseur jusqu’au client final.

  • Analyse des Besoins et Planification : La première étape consiste à analyser les besoins de l’entreprise en termes de produits et de matériaux. Cela implique une étude approfondie de la demande, des prévisions de vente, et des exigences de production. Sur la base de cette analyse, une planification stratégique est établie pour déterminer les ressources nécessaires, les quantités de stock à maintenir, et les délais de livraison à respecter.
  • Approvisionnement et Achat : L’approvisionnement est le processus d’acquisition des matières premières et des composants nécessaires à la production. Cela inclut la sélection des fournisseurs, la négociation des contrats, et la gestion des commandes. L’objectif est d’obtenir les meilleurs produits aux conditions les plus favorables, tout en garantissant la qualité et la conformité aux normes.
  • Production et Préparation des Commandes : Cette étape couvre la transformation des matières premières en produits finis. Elle nécessite une coordination étroite entre les différents départements de l’entreprise pour s’assurer que la production est alignée avec les plans d’approvisionnement et les commandes des clients. La préparation des commandes est également cruciale pour répondre aux attentes des clients en termes de délais et de spécifications du produit.
  • Stockage et Gestion des Inventaires : Le stockage fait référence à la conservation des produits dans des conditions optimales jusqu’à leur utilisation ou leur expédition. La gestion des inventaires est un aspect fondamental de cette étape, car elle permet de suivre les stocks disponibles et d’éviter les surstocks ou les ruptures de stock, qui peuvent avoir des conséquences financières importantes.
  • Transport et Distribution : Le transport est l’étape où les produits sont acheminés vers les clients ou les points de vente. Cela peut impliquer différents modes de transport, tels que routier, ferroviaire, maritime ou aérien. La distribution doit être planifiée de manière à minimiser les coûts et les délais, tout en assurant la sécurité et l’intégrité des produits.
  • Gestion des Retours : La gestion des retours est une partie souvent négligée de la logistique industrielle, mais elle est essentielle pour maintenir la satisfaction des clients. Elle implique la mise en place de processus pour traiter les retours de produits de manière efficace, que ce soit pour des raisons de défauts, d’échanges ou de remboursements.
  • Analyse et Amélioration Continue : La dernière étape est l’analyse des performances de la chaîne logistique et l’identification des opportunités d’amélioration. Cela peut impliquer l’utilisation de méthodes d’analyse de données, de feedbacks clients, et de benchmarks sectoriels pour optimiser continuellement les processus logistiques.


BK Systèmes WMS APS logiciel gestion logistique stock approvisionnement supply chain entrepôt

    Les contraintes de la logistique industrielle

    Les contraintes de la logistique industrielle sont multiples et peuvent varier en fonction des spécificités de chaque entreprise. Voici quelques-unes des principales contraintes auxquelles les professionnels de la logistique industrielle sont confrontés :

    • Contraintes Temporelles : Respecter des délais de livraison pour les produits soient acheminés dans des délais précis pour répondre aux attentes des clients. 
    • Contraintes Budgétaires : Trouver un équilibre entre coûts de transport et rapidité de livraison mais aussi optimiser le stockage des produits et les niveaux des stocks pour minimiser les coûts tout en évitant les pénuries.
    • Contraintes Réglementaires : Respecter les réglementations concernant le transport et le stockage de produits dangereux mais aussi les formalités douanières des opérations internationales.
    • Contraintes Technologiques : Utiliser des outils informatiques tel que des logiciels de gestion des stocks ou des approvisionnements pour suivre les flux logistiques. Automatiser la chaîne logistique en intégrant des technologies comme des robots d'entrepôt pour optimiser les processus.
    • Contraintes Environnementales : Réduire l’impact environnemental du transport et minimiser les déchets d’emballage et de manutention.
    • Contraintes Humaines : Assurer que les employés sont formés aux meilleures pratiques logistiques et coordonner les activités des équipes logistiques.

    Outils pour la logistique industrielle

    La logistique industrielle, essentielle pour optimiser les flux physiques et les informations liés à la production, bénéficie de divers outils pour garantir son efficacité. Voici quelques-uns d’entre eux :

    • Système de Gestion d’Entrepôt (WMS) : Le WMS (Warehouse Management System) permet le contrôle et la gestion des opérations quotidiennes d’un entrepôt. Il optimise le stockage, la préparation de commandes et la gestion des autres flux.
    • Système de Gestion du Transport (TMS) : Le TMS (Transport Management System) facilite la planification, l’exécution et le suivi des opérations de transport. Il permet d’optimiser les itinéraires, de réduire les coûts et d’améliorer la qualité de service.
    • Système de Gestion des Approvisionnements (APS) : L' APS (Advanced Planning and Scheduling) optimise les processus d’approvisionnement et de gestion des stocks. Il permet de prévoir la demande, de planifier les achats de manière stratégique et de réduire les coûts liés aux stocks excédentaires.

    BK Systèmes propose deux de ces outils de gestion logistique : Speed WMS, un système de gestion d’entrepôt, et Foxy APS, un système avancé de planification, pour relever les défis de la logistique industrielle. 

    Faire une demande de contact


    BK Systèmes WMS APS logiciel gestion logistique stock approvisionnement supply chain entrepôt


    Logistique industrielle ou de production : quelle différence ?

    La logistique industrielle englobe la gestion des flux physiques et des informations liés à la production, mais aussi à la distribution des produits finis. Elle inclut l’approvisionnement en matières premières, la gestion des stocks, le transport interne et externe, la distribution, et la logistique de retour. Son objectif est d’optimiser l’ensemble des processus depuis l’acquisition des matières premières jusqu’à la livraison des produits finis aux clients, en passant par la production.

    La logistique de production, quant à elle, se concentre sur les activités internes à l’entreprise liées à la fabrication des produits. Elle s’attache à la gestion des flux de matières premières et de composants au sein de l’usine, la planification de la production, et la manutention interne. Son but est de réduire les délais de production et d’assurer que les ressources nécessaires sont disponibles au bon moment pour la fabrication des produits.

    Comment améliorer sa logistique industrielle ?

    Pour améliorer la logistique industrielle, il est essentiel d’investir dans des technologies de pointe et de rester informé des dernières innovations en participant à des événements du secteur. L’adoption de technologies avancées comme l’automatisation, l’intelligence artificielle, et l’analyse prédictive peut contribuer à une logistique plus réactive et plus efficiente. La formation continue des employés et l’adoption de bonnes pratiques sont également cruciales pour maintenir une logistique industrielle performante.

    En complément des outils de gestion d'entrepôt Speed WMS et Foxy APS, BK Systèmes propose des formations certifiées Qualiopi pour permettre aux équipes de prendre en main rapidement et efficacement ces solutions logistiques.


    Les métiers de la logistique industrielle

    Les métiers de la logistique industrielle sont :

    • Responsable Logistique : Supervise l’ensemble des opérations logistiques et assure l’optimisation des flux.
    • Gestionnaire de Stock : Gère les inventaires et veille à la disponibilité des produits.
    • Planificateur de Production : Planifie et coordonne les activités de production en fonction des besoins logistiques.
    • Agent d’Exploitation : Organise et suit les opérations de transport de marchandises.
    • Préparateur de Commandes : Rassemble et conditionne les produits en vue de leur expédition.
    • Cariste : Opère des chariots élévateurs pour déplacer les marchandises dans l’entrepôt.
    • Agent de Transit : Coordonne le passage des marchandises à travers les différents modes de transport.
    • Technicien en Logistique d’Entreposage : Gère les activités liées au stockage et à la manutention des produits.
    • Analyste Logistique : Analyse les données pour améliorer les processus logistiques.
    • Consultant en Logistique : Propose des solutions pour optimiser la chaîne d’approvisionnement.
    BK Systèmes WMS APS logiciel gestion logistique stock approvisionnement supply chain entrepôt

    Formations en logistique industrielle

    Il existe de nombreuses formations en logistique industrielle, adaptées à différents niveaux d’études et de compétences. On retrouve notamment le BAC pro en logistique, le BTS Transport et Prestations Logistiques, le DUT Gestion Logistique et Transport mais aussi le diplôme d'Ingénieur en Logistique Industrielle ou encore le certificat de compétences en Gestion des Opérations Commerciales Internationales.

    S’inscrire à la newsletter de BK Systèmes